Fête en l’honneur des saints Côme et Damien


La dernière semaine de septembre, dans le petit bourg marin de Sferracavallo  a lieu la traditionnelle fête des saints protecteurs Côme et Damien, des médecins extraordinaires et martyrs, qui, pendant la deuxième moitié du III siècle ap. J.C furent condamnés à mort à cause de leur profonde foi chrétienne. La fête des saints s’est développée avec la petite communauté à partir du XVII siècle.
Probablement une des nombreuses tortures que les saints subirent, selon la tradition chrétienne (flagellés, liés, jetés à la mer et successivement ressortirent de l’eau en dansant) est à l’origine du lien entre les frères médecins et les bourgades marines.
Elle est aussi caractérisée par une procession qui danse et joyeuse. La dévotion envers ces deux saints est profondément ressentie et passée de père en fils. Le 26 septembre de chaque année (jour de la fête des saints martyrs) des centaines de pèlerins montrent leur dévotion aux saints en faisant un voyage pieds nus jusqu’au  sanctuaire de Sferracavallo où sont présents les simulacres des saints médecins.
L’atmosphère est suggestive pendant cette fête: toutes les rues du bourg sont décorées  de lumières et le soir il est animé par la foule et les nombreux éventaires pleines de souvenirs et de bonbons colorés,  à la mer scintillante. 
Des disciplines sportives (canotage, cyclisme, baby foot, ...)  sont pratiquées durant les journées précédant le dimanche de la procession.
La compétition la plus
suivie est la traditionnelle et pottoresque compétition de barques qui a lieu sur la portion de mer qui se trouve devant le bourg. Les barques sont colorées et chaque équipage est constitué de 4 rameurs et d’un timonier ( entraînés pendant tout le mois de septembre).
Quelques heures avant le 
début de la compétition, une épreuve a lieu à côté du monument de saints Côme et Damien.
Un
long mât accroché à l’extrémité de la roche est savonné et à son bout a été fixé un drapeau. Les contendants en maillot de bain doivent monter le mât au roulement de tambours pour attraper le drapeau. Souvent les personnes tombent à l’eau et le spectacle devient comique.
Ensuite, a lieu un 
spectacle de rare beauté qui est la course de barques.
A 14h commence la procession de  saints 
Côme et Damien. Les fidèles se recueillent à la sortie des  statues des saints. 
Ils sont portés par des fidèles vêtus de blanc avec deux foulards rouge (un à la taille et un autour du cou).
A la sortie des
statues on peut remarquer cette forme particulière de procession avec le bal des statues, celles-ci accompagnées par la fanfare et les applaudissements des spectateurs.
Nombreux sont ceux qui 
accompagnent pieds nus toute la procession qui termine à nuit noire avec la thèâtrale danse des personnages et la montée de rue bordant la côte jusqu’à la place SS Cosma et Damiano où a lieu la dernière danse finale. Cette dernière est très populaire.
Après ont lieu les feux d’artifice 
spectaculaires  en l’honneur des saints qui attirent un nombre incroyable de spectateurs chaque année.

The place

La reserve de Cap Gallo

Les sentiers de la reserve

VITA D’A-MARE (Vie de plausi)