Les boulettes de riz farci


Les “arancine” sont une spécialité de la cuisine sicilienne et en particulier de celle de Palerme.
Il s’agit d’une boule de riz bouilli, du diamètre d’environ 7 ou 8 cm, farcie à l’intérieur de sauce tomate, vivande et petits pois (arancina alla carne) ou bien mozzarella, béchamel et jambon (arancina al burro).  
Cette boule est panée et frite dans de l’huile bouillante.  
Le nom dérive de la forme et de la couleur qui rappelle une orange.
L’arancina semble avoir été importée par les Arabes qui avaient l’habitude de manger du riz au safran avec des herpes et de la viande.
La panure semble par contre provenir de la cour de Frédéric II.  
Il semble en effet que l’empereur cerche un mode pour transporter la nourriture pendant les voyages et les battues de chasse.  
La panure croquante assurait une très bonne conservation du riz et de son condiment  et était facilement transportable.  
Il se pourrait que l’arancina soit née comme nourriture de transport.
Aujourd’hui, les variétés d’arancina se sont multipliées et des deux varietés initiales se sont ajoutées d’autres  farces comme mozzarella et épinards ou bien encore au nutella !  
Outre à l’arancina classique frite, aujourd’hui on trouve aussi sa variante cuite au four.
Qu’elle soit frite ou au four, on peut la déguster dans tous les bars ou rosticcerie (rôtisseries ) de Palerme et alentours.

Anelletti au four

Cannoli

La cassata

Panelle et croquettes

Pates aux sardines

Sardines “a beccafico”

Le sfincione